Mission franco-brésilienne

Mission franco-brésilienne sur les peuplements préhistoriques du Sud du Brésil

La mission franco-brésilienne sur les peuplements préhistoriques du Sud du Brésil est active depuis 2013. Elle développe actuellement le programme de recherches intitulé Les premières occupations de la haute vallée du fleuve Uruguay. Les fouilles archéologiques se concentrent dans la zone de l’embouchure du fleuve Chapecó, dans l’ouest du Santa Catarina et le nord-ouest du Rio Grande do Sul. 

Ce programme a pour but de définir la séquence archéologique régionale à partir de la fouille de sites bien datés, de décrire les traditions techniques des populations locales de la fin du Pléistocène à l’Holocène récent et leur intégration à l’échelle macro-régionale, d’approcher les modalités d’occupation de la zone et leurs implications pour l’étude des peuplements sud-américains et de développer nos connaissances sur les modes de subsistance des premiers groupes humains du Sud du Brésil.

Les fouilles portent actuellement sur deux sites : Linha Policial 7 et Uruguai 1. Elles ont révélé une profondeur temporelle insoupçonnée des occupations humaines dans la région, depuis près de 12.000 ans avant le présent jusqu’aux premiers contacts avec les colons européens. Le site Linha Policial 7 est à ce jour le site témoignant de la plus ancienne présence humaine dans l’Etat de Santa Catarina.

Les recherches de terrain et de laboratoire de cette mission financée par le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères français sont réalisées par une équipe pluridisciplinaire internationale. Les principales institutions engagées sont, en France, le Muséum National d’Histoire Naturelle et, au Brésil, le Centre de Mémoire de l’Ouest de Santa Catarina (CEOM/ Unochapecó).

Direction :

Antoine Lourdeau, Muséum National d’Histoire Naturelle, UMR 7194-HNHP, France

Mirian Carbonera, UNOCHAPECO, CEOM, Brésil

Marcos César Pereira Santos, UNIOESTE-Beltrão, Brésil